Quand doit-on agir?

travaux d'atténuation du radon

 

Selon Santé Canada, lorsque la concentration moyenne annuelle de radon dépasse les 200 becquerels* par mètre cube dans une aire habitée d’un bâtiment, il faut prendre des mesures correctives. Plus la présence de gaz est élevée, plus il faut intervenir rapidement. Différents procédés permettent de corriger cette situation pour se débarrasser du radon en tout ou en partie. Dans le cas de nouveaux édifices, l’utilisation de techniques de construction permettant de réduire au minimum les risques d’émanation de radon s’impose.

*Becquerel : Unité de mesure utilisée par les scientifiques pour déterminer le nombre de désintégrations radioactives des atomes de radon par seconde. Plus le nombre de becquerels est élevé, plus la concentration de radon dans l’air est forte.