Les dangers du radon

 

Le radon constitue la deuxième cause de cancers du poumon après le tabagisme. En fait, il aurait tué environ 1900 personnes en 2006 au Canada. Comme il arrive qu’il se répande dans l’air ambiant de nos maisons, nous pouvons tous en respirer sans nous en rendre compte. Le radon peut également se retrouver dans l’eau que nous consommons. Puisqu’il est inodore et incolore, nous ne pouvons constater sa présence par nos propres sens. Lorsque ce gaz radioactif atteint nos poumons, il se désintègre et émet des particules alpha. Celles-ci libèrent de petits jets d’énergie absorbés par les tissus pulmonaires, causant des dommages aux cellules touchées. Or, la reproduction de ces dernières peut causer un cancer du poumon.

Un tel risque dépend de la concentration de radon dans votre foyer et de la durée d’exposition au gaz radioactif. De plus, l’usage de la cigarette ou l’exposition à la fumée secondaire augmente de manière considérable les dangers potentiels du radon.

Risques de développer un cancer du poumon :

Fumeur non exposé au radon 1 sur 10
Fumeur exposé au radon 1 sur 3
Non-fumeur exposé au radon 1 sur 20